Jouer du piano, c’est possible à tout âge !

novembre 22, 2022 • 9 minutes de lecture
Commencer à jouer du piano peut se faire à tout âge – que ce soit dans sa jeunesse ou à l'âge adulte. Le piano est l'instrument idéal pour débuter dans la musique et il n'est jamais trop tard pour s'y mettre !
Une professeure de piano et son élève
On peut se mettre au piano à l'âge de 5, 35, ou même 65 ans ! Dans cet article, vous découvrirez pourquoi "l'âge idéal" pour commencer le piano n'existe pas, et que chaque période de la vie a ses propres avantages et inconvénients quand il s'agit d'apprendre quelque chose de nouveau - et la pratique du piano n'y fait pas exception.
Redécouvrez votre passion pour le piano
Découvrir
Une femme jouant du piano

Quel est l'âge idéal pour jouer du piano ?

De nombreux pianistes en devenir se posent souvent cette question : quel est le meilleur âge pour commencer à jouer ? La réponse n'a, en fait, rien de surprenant : si vous n'avez pas encore commencé le piano, l'âge idéal est celui que vous avez en ce moment ! Si vous commencez dès maintenant, vous pouvez devenir la meilleure version de vous-même au piano. Mais pour cela... il faut commencer. Bien sûr, si vous commencez à apprendre le piano à, disons, 75 ans, vous ne vous attendrez probablement pas à devenir un pianiste concertiste professionnel. Mais il n'y a aucune raison pour que vous ne soyez pas capable de jouer suffisamment bien dans quelques années. Ainsi, le "meilleur âge" pour commencer à jouer du piano est principalement défini par vos objectifs et vos ambitions. En définitive, il n'y a pas d'âge idéal : chaque âge comprend son lot de défis et d'avantages, et surtout, il n'est jamais trop tard s'y mettre !

Enfant

Les enfants peuvent commencer à prendre des leçons de piano très tôt, et c’est généralement quelque chose de très bénéfique. L'ordre logique des touches, du grave à l'aigu, ainsi que la manière simple de produire le son motivent et encouragent. Il existe une tonne de ressources pour pianistes débutants destinés aux enfants. Par ailleurs, des études ont montré que les enfants qui jouent du piano surpassent leurs camarades en matière de capacité de concentration et de motricité. Mais ne vous inquiétez pas : vous serez tout à fait capable d'apprendre à jouer du piano, même si vous n'avez pas commencé à l'âge de 3 ou 4 ans.

Adolescent ou jeune adulte

De nombreuses personnes commencent à jouer du piano durant l'adolescence en étudiant généralement un mélange de morceaux classiques et contemporains. Les effets positifs se font souvent rapidement ressentir, comme le regain de confiance en soi. Le fait de pouvoir s'exprimer en musique aide à naviguer les hauts et les bas de cette période charnière. Par ailleurs, jouer du piano contribue à élargir les goûts musicaux des adolescents. Au-delà du conservatoire, parfois perçu comme trop formel, le choix du mode d’apprentissage reste très vaste : cours à domicile, en ligne, apprentissage en autodidacte...

Entre 30 et 50 ans

Pourquoi se donner la peine de trouver le temps de jouer du piano alors que les semaines sont déjà bien remplies, entre travail et vie de famille ? Parce que plus la vie quotidienne est trépidante, plus on a besoin de moments de détente. Et la musique est un merveilleux déstressant ! Le piano, tout particulièrement, est un instrument idéal pour les emplois du temps bien chargés : un quart d'heure de pratique par jour suffit lorsqu’on débute. Il est aussi possible de s’entraîner le soir (et même lorsque les enfants dorment) sur un piano numérique en branchant des écouteurs. Commencer à jouer à ce stade de votre vie a ses avantages : vous connaissez vos goûts musicaux et vous savez faire preuve de rigueur pour atteindre certains objectifs.

À plus de 50 ans

C’est la période idéale pour entreprendre un nouveau projet longtemps repoussé, ou dans lequel on n’a jamais osé se lancer. Il n’est pas rare d’entendre des pianistes tardifs déclarer qu’ils se sont finalement mis au piano pour accomplir un “vieux rêve”. Mais cette envie s'accompagne parfois de doutes : cela a-t-il un sens d'apprendre quelque chose de nouveau à cet âge, en partant de zéro ? La réponse est oui, car bien après 50 ans, le cerveau conserve sa capacité d’apprendre et continue à fabriquer de nouveaux neurones. Certes, les connexions cérébrales mettent plus de temps à se former chez l'adulte que chez l'enfant, et l’apprentissage sera peut-être plus lent. Mais contrairement à certaines croyances populaires, on peut jouer du piano à tout âge.

Jeune garçon jouant du piano

À chaque âge ses défis

Nous l'avons mentionné un peu plus haut, il est tout à fait possible de commencer le piano à n'importe quel âge et des avantages que comprend chaque tranche d'âge, passons en revue les défis que vous pouvez rencontrer selon que vous commenciez le piano à 5 ou 65 ans. Mais pas d'inquiétude - avec une dose En les lisant, vous remarquerez qu'ils peuvent tous être résolus par un changement d'attitude ou d'approche. Ou parfois, les deux.

Enfant : tellement à explorer !

La vie est pleine de découvertes et de choses passionnantes à explorer ! Alors s'asseoir tous les jours ou tous les deux jours pour s'exercer au piano peut sembler quelque peu ennuyeux, en comparaison. Si un enfant ne veut vraiment pas apprendre à jouer du piano, ses parents ne doivent pas le forcer. Mais s'il s'agit simplement de trouver le temps d'intégrer les séances de piano à un programme déjà chargé (violon, judo, soirées pyjama, danse et autres), les parents peuvent envisager de réduire, par exemple, la musique à une activité par semaine au lieu de deux, et le sport à une activité au lieu de deux. La plupart des enfants sont heureux d'avoir plus de temps libre, et seront d'autant plus motivés pour consacrer du temps à un instrument. Veillez également à ce que l'enfant ne soit pas submergé par le temps de pratique : dix à quinze minutes par jour sont généralement suffisantes pour un jeune pianiste débutant. Et laissez l'enfant avoir son mot à dire dans le choix du répertoire !

Adolescent ou jeune adulte : tout ou rien

Quand on est plus jeune, on a tendance à ressentir des sentiments extrêmes : on oscille entre l'envie de s'exclamer "je vais devenir un prodige du piano !" et "ça ne sert à rien de continuer, je n'y arriverai jamais !". Parfois, on n'a pas envie de s'entendre dire quoi jouer par un professeur, ni de suivre la méthode qui nous est imposée. Mais, si l'on arrête de jouer à cet âge, on a tendance à le regretter plus tard. Il y aura des moments difficiles qui nécessiteront de la persévérance, et des moments fantastiques où jouer du piano sera amusant et facile. Pour rendre les choses plus agréables, il ne faut pas hésiter à chercher un autre professeur dont l'approche conviendra peut-être mieux, ou à choisir un morceau qui nous inspire réellement.

De 30 à 50 ans : pas assez de temps

Durant cette période de la vie, la priorité est souvent donnée à sa vie familiale, sa vie sociale ou à son travail – et les activités perçues comme "contraignantes" telles que la pratique du piano sont alors mises à l'écart. On se sent trop épuisé pour s'exercer, et l'impression de devoir accomplir des choses pendant son (peu de) temps libre nous met encore plus de pression. Si vous avez réellement décidé de vous (re)mettre au piano, réservez un temps non négociable pour vous, quoi qu'il arrive – même s'il ne s'agit que d'un quart d'heure par jour. Relâchez la pédale d'accélérateur, composez avec votre mode de vie et pratiquez surtout pour le plaisir, sans vous fixer d'ultimatum. Vous pourrez choisir d'apprendre à jouer du piano seul ou de vous faire accompagner par un professeur, si votre emploi du temps et votre budget le permettent.

Plus de 50 ans : manque de confiance en soi

Aucun autre groupe d'âge ne se demande aussi intensément s'il est vraiment utile de commencer à étudier le piano. En effet, passé 50 ans, il n'est pas rare de s'entendre dire - ou de se dire - qu'on est désormais trop vieux pour commencer l'apprentissage d'un instrument de musique. Sauf que... les recherches sur le cerveau montrent que cela est faux. Il est possible de jouer du piano à merveille à tout âge, et cela permet même de maintenir le cerveau jeune et en forme. Une personne qui commence à jouer à 60 ans peut avoir 20, 30, voire 40 ans de piano devant elle. Ce qui laisse beaucoup de temps pour devenir pianiste !

Une femme jouant du piano avec une guitare en arrière-plan

Internet peut accélérer votre apprentissage du piano

Il y a une trentaine d'années, il y avait votre piano, votre professeur et votre recueil de partitions. Durant votre cours hebdomadaire, votre professeur faisait une démonstration du morceau et déclarait : "Voilà, c'est à cela que ça doit ressembler !". Et vous hochiez la tête en essayant de vous souvenir du son que vous étiez censé reproduire en vous exerçant à la maison. Avec un peu de chance, vous vous procuriez un CD contenant un enregistrement du morceau. Votre professeur vous disait quelles partitions il fallait acheter, et vous alliez les acheter. Ou bien vous achetiez un recueil entier pour jouer un seul morceau qui vous intéressait. Ça, c'était il y a 30 ans, et les choses ont bien changé depuis. Internet a révolutionné de nombreux domaines, et l'apprentissage de la musique en fait partie. On y trouve de nombreux supports qui s'avèrent être de précieuses ressources lorsqu'on débute ou souhaite progresser au piano, quel que soit son âge.

Partitions digitales

Les partitions digitales ont beaucoup à offrir et peuvent convenir à tous. Les adolescents aimeront la possibilité de découvrir facilement de nouvelles musiques depuis leur mobile ou ordinateur et de transporter leur bibliothèque de partitions partout où ils vont. Les apprenants entre 30 et 50 ans apprécieront de pouvoir choisir rapidement ce qu'ils veulent jouer parmi tous les morceaux disponibles. Les pianistes plus âgés pourront s’orienter vers le niveau de partition le plus adapté, comme par exemple des partitions faciles pour débutants avec doigtés.

Articles et tutoriels

YouTube, les blogs et autres plateformes d’apprentissage en ligne se sont fortement développés ces dernières années. Il est désormais possible de trouver très facilement un grand nombre de contenus pédagogiques et de supports pour débuter ou progresser au piano. Des tutoriels vidéo gratuits pour les débutants aux guides d’apprentissage en passant par des applis spécialisées, le choix est vaste et diversifié. S’abonner à une chaîne YouTube ou suivre régulièrement un professeur de piano sur son blog sont des moyens simples de se sentir connecté à une communauté, et peuvent aider à garder la motivation pour continuer à jouer.

Cours en ligne

Certaines écoles de musique proposent des cours en présentiel uniquement réservés aux enfants et aux jeunes adultes. Dans ce cas, on peut être amené à se tourner vers des cours à distance. Les apprenants de plus de 30 ans ont d’ailleurs aujourd’hui tendance à privilégier les cours en ligne, qui offrent souvent une plus grande flexibilité dans l’organisation des séances et un gain de temps. Même si aucune école ou aucun cours à domicile n’est possible dans votre ville, vous pourrez donc apprendre ou progresser au piano depuis le confort de votre maison. De nombreux professeurs de piano proposent désormais à leurs élèves des cours en ligne en plus de leur offre de cours particuliers à domicile.

Une femme appuyant sur une touche de piano tout en regardant son téléphone

Foire aux questions

  • J’ai un budget limité, puis-je quand même jouer du piano ?
    Montre plus
    Bien que cela demande un certain investissement initial, jouer du piano est aujourd'hui plus que jamais accessible à tous les portefeuilles. Grâce aux claviers et pianos numériques, il est désormais possible de se procurer un piano pour une somme relativement modeste. Une autre option consiste à acheter un piano d’occasion auprès d’un particulier ou d'un magasin spécialisé. En ce qui concerne les leçons, réfléchissez à la fréquence à laquelle vous souhaitez prendre des cours particuliers. Si vous commencez le piano, prendre des cours hebdomadaires peut vous permettre de vous assurer que vous adoptez une bonne posture et de bons automatismes dès le début. Lorsque l’on a déjà acquis les bases et une certaine pratique, l’apprentissage en autodidacte, en s’appuyant sur les ressources disponibles en ligne, peut offrir une solution avantageuse. En ce qui concerne l’achat de partitions, vous trouverez de nombreuses partitions digitales disponibles sur Internet et achetables à l’unité. Si vous jouez du piano régulièrement, investir dans un abonnement mensuel ou annuel peut s'avérer plus économique.
  • Comment trouver un "bon" professeur de piano ?
    Montre plus
    Un bon professeur de piano place vos goûts musicaux, vos envies et vos objectifs au-dessus des siens. Il sait ce dont vous avez besoin, et est capable de s’adapter à votre rythme d’apprentissage et à votre personnalité. Il est important de se sentir à l’aise avec son professeur, et de ne pas le craindre comme l'on craint parfois (ou a pu craindre, durant l'enfance) un professeur d’école. Souvenez-vous que jouer du piano doit rester un plaisir, et qu’il n’y a pas d’autres enjeux que ceux que vous vous fixez vous-même. Un bon professeur est un "allié" qui met l’accent sur la motivation et souligne les réussites plutôt que les échecs. Chaque professeur a son propre style d’enseignement et sa propre approche pédagogique. Il est parfois nécessaire d’essayer plusieurs professeurs avant de trouver celui qui nous correspond. Certains proposent d’ailleurs des séances d’essai gratuites ou à tarif réduit.
  • Quelle est la méthode d’apprentissage idéale pour moi ?
    Montre plus
    Prenez le temps de réfléchir au temps que vous êtes prêt à consacrer à l'apprentissage du piano, et à ce qui fonctionnerait le mieux avec votre mode de vie. Préférez-vous des leçons de piano en présentiel dans une école de musique ou à domicile ? Ou êtes-vous séduit par la grande flexibilité offerte par les cours en ligne ? Dans ce dernier cas, préférez-vous un tutoriel ou un cours vidéo accessible à tous sur un blog ou une chaîne YouTube, ou une séance individuelle à distance ? En fonction de votre style d’apprentissage, de vos disponibilités et de votre budget, vous aurez naturellement tendance à privilégier certaines options plutôt que d’autres. Si vous choisissez un professeur de piano, veillez à ce que son offre corresponde à vos goûts musicaux. Il existe de nombreux professeurs de piano spécialisés dans l'enseignement de la musique classique, populaire ou jazz.
  • Est-il indispensable de savoir lire des partitions ?
    Montre plus
    Il est possible de jouer du piano sans savoir lire la musique, en se laissant guider par les oreilles et les symboles d'accords. Cela peut être une façon intuitive et relaxante de s'initier au piano, surtout si l’on a déjà en tête quelques morceaux que l’on aimerait pouvoir jouer. Si vous aimez chanter, peut-être cherchez-vous simplement à vous accompagner avec quelques accords simples. Certains pianistes ont choisi une autre approche, axée sur l’improvisation. Cette dernière ne requiert pas une connaissance poussée du solfège, mais nécessite quand même une maîtrise des fondamentaux du piano. En bref, bien que le déchiffrage d’une partition ne soit pas indispensable pour jouer du piano, cela reste un avantage qui pourra vous ouvrir de nouvelles portes et vous rendre encore plus polyvalent. Au début, comme pour la lecture de livres, vous trouverez peut-être cela un peu contraignant, mais vous ne tarderez pas à découvrir le plaisir que procure la possibilité de jouer tout ce qui vous plaît.

Articles recommandés